Comment réussir le lavage de sa culotte menstruelle ?

De nos jours, la culotte menstruelle devient de plus en plus un sous-vêtement très apprécié par la gent féminine. Elle s’est démarquée des autres à cause de ses fonctions et qualités, mais en l’utilisant, il faut bien en prendre soin. Pour réussir son lavage, il est conseillé d’utiliser deux méthodes : le lavage manuel ou avec machine à laver.

Utiliser la méthode du lavage manuel

Le lavage manuel est l’une des méthodes sereines que toutes femmes peuvent utiliser pour réussir l’entretien de leur culotte menstruelle. Selon cet article, après l’achat de la culotte il doit y avoir d’abord un premier lavage. Ce prélavage permet de débarrasser votre culotte de tous les microbes qui l’auraient peut-être attaqué lors de la manipulation par les clients. Ainsi, vous éviterez les infections et cela permet d’activer sa fonction d’absorption. Alors, pour laver la culotte menstruelle avec la main, il suffit de la tremper dans l’eau tiède, pas bouillante. Attendre quelques minutes et la frotter délicatement sans oublier les parties utiles. Si vous la frottez avec brutalité, vous pouvez endommager ses fonctions. Enfin, rincez la culotte avec de l’eau afin d’enlever la mousse du savon puis laissez au séchage. Pour le lavage, il est conseillé d’utiliser des savons détergents.

Utiliser la machine à laver

Si vous n’avez pas le temps pour le lavage manuel, utilisez votre machine à laver. Mais dans ce cas, il faut prendre certaines précautions. En premier, il faut mettre votre culotte menstruelle dans un filet avant de la déposer dans la machine. Ceci permet de protéger les parties qui sont fabriquées en coton et veiller à son bon état. Après cela, ajoutez du vinaigre blanc dans la machine pour favoriser un lavage efficace. Le vinaigre répond efficacement aux tâches et les efface très rapidement. Enfin, lancez la machine à 30° pour pouvoir effacer les taches de sang. Passé cette marge, les taches de sang ne pourront pas être éliminées.