Comment se fait le détatouage ?

Désirez-vous effacer votre tatouage permanent ? Ce n’est pas impossible ! Il existe le détatouage. Le détatouage est une technique consistant à réduire l’encre introduite sous l’épiderme lors du tatouage, en de poussière d’encre par fragmentation afin de la faire résorber par l’organisme. Cette fragmentation se réalise par des lasers. Nous vous invitons à travers cet article à la découverte de deux lasers utilisés lors du détatouage, le laser Q Switch et le laser picoseconde.

Laser Q Switch ou laser picoseconde, lequel choisir pour son détatouage ?

Du point de vue technologique, le Q Switch est le laser le plus employé lors des détatouages. Dans le Q Switch il y a les lasers KTP, utilisés pour fragmenter l’encre rouge ; l’Alexandrite pour les encres bleu et vert ; et le Yag pour atteindre l’encre noire. Économiquement, le laser Q Switch est moins coûteux mais son détatouage prend du temps. Il faut attendre deux mois après chaque séance. Par contre, le laser picoseconde est plus efficace mais très coûteux. Il permet des séances fréquentes et fait gagner en temps dans le processus du détatouage. L’avantage principal que présente le détatouage par le laser picoseconde est l’efficacité de ces résultats en un temps moindre. Obtenez les conseils des tatoueurs fineline à ce propos.

Combien de séances requises pour enlever un tatouage ?

Notifions que certaines couleurs d’encre prennent du temps avant de partir. Il s’agit principalement des couleurs vertes et bleues. Par contre, les couleurs rouge et noire sont celles qui s’éliminent plus facilement. En ce qui concerne le nombre de séances nécessaires pour faire partir un tatouage, avec l’un ou l’autre laser, le traitement prend du temps. Il est donc impossible de prévoir le nombre de séances exactes pour un détatouage surtout, quand le tatouage est polychrome. Avec le Q Switch, le traitement varie entre 5 et 15 séances avec le respect des intervalles de deux mois entre deux séances. Et avec le laser picoseconde, le détatouage peut se faire entre 3 et 10 séances avec un espacement d’un mois seulement.