La psychothérapie analytique : de quoi s'agit-il et à qui s’adresse-t-elle ?

La psychothérapie analytique permet d’apporter une aide focalisée sur les conflits internes du sujet. Cette approche se base sur l’interprétation verbale des propos du patient et a pour objectif d’expliciter ses conduites et affects afin de faire disparaître les conflits internes qu’il rencontre. Nous vous proposons plus d’informations concernant la psychothérapie analytique dans cet article.

Principes et objectifs

Les psychothérapies analytiques ont en commun avec la psychanalyse, la référence à l’inconscient psychique. Ils prennent en compte ses manifestations. Cependant, ce type de psychothérapie a pour spécificité de se pratiquer dans une configuration de face-à-face entre le praticien et le sujet, dans une ambiance non neutre, propice à la bienveillance. Consultez le site https://psy-karinedenza.com/ pour en savoir plus sur sa pratique. Au cours d’une séance, le thérapeute focalise son travail sur l’inconscient du patient et sur l’interprétation du matériel verbal que celui-ci propose. Cela lui permet ainsi de trouver des liens entre les difficultés actuelles et les expériences passées et les conflits refoulés, non résolus dans l’inconscient du patient. La psychothérapie analytique peut parfois s’éloigner nettement des symptômes visibles du patient pour explorer en profondeur la psyché du patient. Cela est possible grâce à l’association verbale libre, l’analyse des rêves, la tenue d’un journal personnel et les phénomènes de transfert.

À qui s’adresse la psychothérapie analytique ?

Les psychothérapies analytiques peuvent bénéficier à tous les sujets présentant une souffrance intérieure, une sensation d’enfermement ou de mal-être diffus. La psychothérapie analytique permet l’exploration de la psyché et l’amélioration de la connaissance de soi. Certains troubles concernant les jeunes enfants et les adolescents, qui présentent des difficultés d’apprentissage, peuvent bénéficier de ce type de psychothérapie, révélant ainsi des souffrances psychiques à l’origine de ces difficultés. Plus largement, la psychothérapie analytique peut être employée au profit de patients qui présentent des troubles du langage, des phobies, des troubles anxieux, des troubles alimentaires, ou encore des troubles dépressifs. Il est important de noter qu’une psychothérapie analytique peut être cumulée avec d’autres types de suivi psychiatrique et de traitements médicamenteux.