Le cannabis peut-il dégrader la vue ?

En dehors des effets psychotropes du cannabis et des périodes d’euphorie qu’il provoque, il est remarqué que cette plante provoque aussi des troubles comme celles de la vision. Comment le cannabis parvient-il alors à rendre faible la vue au fil du temps ?

Action du cannabis sur la vue

Les dégâts que cause cette plante psychotrope ont été l’objet d’étude dans plusieurs pays, surtout ceux qui tentent de prouver les effets néfastes de celle-ci. L’information selon laquelle l’Espagne aurait mené une étude sur les conséquences du cannabis s’est matérialisée par un résultat favorable. La compagnie a prouvé que le cannabis participe à émousser la faculté de l’œil à bien discerner les contours des objets ou même leurs couleurs. D’un autre côté, ce phénomène installe confortablement la stéréopsie qui influe sur la réduction de la profondeur des objets et aussi du relief tout comme la sensibilité à la lumière forte. Ce qui habitue les yeux à une faible luminosité et les rend inaptes dans certains milieux, cette conséquence est encore plus forte lorsque l’effet psychotrope de la plante est au plus haut degré. En dehors de cela, ceux qui consomment la marihuana sont souvent susceptibles de se sentir attaquer ou agresser lorsque les couleurs ne sont pas identiques et avec un contraste vif.

Les conséquences d’une grande consommation du cannabis

Le propre du cannabis est de libérer le THC (tétrahydrocannabinol) qui participe au renflement des vaisseaux sanguins tout comme ceux de l’œil. Cela est dû aux dilatations des vaisseaux et la trop grande circulation du sang dans celles-ci. En dehors des yeux rouges qui rendent mal à l’aise, l’effet interne est relatif à la rétine qui devient peu réactive aux traitements des informations. Cela fait que le sujet reconnaîtra avec un temps de retard les couleurs ou les objets, quelques fois même cela entraînera une confusion et au fil du temps entraîneront des hallucinations. Selon Sonia Ortiz Peregrina, 31 consommateurs du cannabis à fort taux de THC ont montré une vision défaillante. Les effets à court terme sont souvent les hallucinations, le retard dans la reconnaissance des objets, la sensibilité à la lumière et les effets à long terme sont la diminution irrémédiable de l’acuité visuelle.