Mutuelle enseignant : comment bien choisir ?

Tous les enseignants sans exception font face aux mêmes problèmes de santé. Afin qu’ils puissent bénéficier d’une meilleure prise en charge, il leur est aussi conseillé de souscrire à une mutuelle enseignante. Comment peuvent-ils donc s’assurer de choisir un régime approprié ? Nous en parlerons au sein de cet article.

Mutuelle enseignant : de quoi s’agit-il ?

Comme tous les travailleurs en République française, l’enseignant doit aussi souscrire à une Assurance maladie. Cette prise en charge permet la réduction des frais des dépenses médicales du professeur. Cependant, le remboursement se fait ici dans une certaine mesure, soit à hauteur de 70 % des frais de façon générale. L’intéressé devra ainsi payer de sa poche les soins non couverts comme les dépassements d’honoraires. Pour bénéficier d’une meilleure couverture, le professeur peut souscrire à une mutuelle enseignant. Cette complémentaire santé couvrira le reste des frais qui ne sont pas considérés par la prise en charge sociale. De nombreuses mutuelles enseignant se présentent au professionnel de l’enseignement : La Mutuelle autonome générale de l’éducation (Mage) La Mutuelle d’assurance des instituteurs de France (Maif) Le Crédit Mutuel enseignant (CME).

Comment bien choisir une mutuelle enseignant ?

Avant de souscrire à une mutuelle, l’enseignant devra faire le point sur ses besoins. Il devra déterminer ses consultations les plus récurrentes pour savoir le niveau de remboursement dont il aura besoin. Il faudra aussi faire le point du nombre de personnes qui sera pris en charge par la mutuelle. En réalité, cette complémentaire assure aussi la prise en charge des proches de l’enseignant (compagne et enfants à charge). Par ailleurs, pour s’orienter vers la meilleure mutuelle enseignant, le professionnel devra évaluer la qualité des services proposés par rapport au coût des prestations. Il faudra donc tenir compte des garanties incluses, des formalités d’adhésion, l’avance des frais, les niveaux de remboursement prévus... Cependant, afin de diversifier ses chances, l’enseignant peut faire une comparaison des offres disponibles sur le marché grâce à des outils informatiques.