Quelques astuces pour acquérir des parts d’une société civile de placement immobilier

De nos jours, investir dans l’immobilier est un projet assez coûteux pour certains portefeuilles. La forme d’investissement la plus connue aujourd’hui et à la portée de tous est l’acquisition de part dans une SCPI. Conscient du caractère alléchant du domaine de l’immobilier, bon nombre de personnes nourrissent l’ambition d’investir dans une société civile de placement immobilier. Plusieurs alternatives s’offrent à ces potentiels associés. Découvrez dans cet article les astuces pour acheter des parts SCPI.

Acheter des parts SCPI avec des apports en numéraire

Pour acheter des parts dans une société civile de placement immobilier, il est possible d’investir avec du numéraire. Pour en savoir plus à ce propos, cliquez sur le lien suivant : https://cnarela.fr/. En effet, à l’instar de la plupart des sociétés commerciales, il est possible pour les associés de participer au capital de la société en faisant un apport en numéraire. De ce fait, vous pouvez utiliser de l’espèce pour acheter une part sociale à votre guise. À cet effet, vous pouvez vous rapprocher de votre banquier ou d’une société de gestion pour vous offrir le nombre de parts qui vous plaira. Cependant, il faut rappeler que vous ne pouvez acquérir de parts SCPI qu’au moment de la constitution du capital ou de son augmentation par les associés fondateurs. À l’issue des différentes formalités, vous aurez le titre d’associé et profiterez des droits qui y sont attachés.

Prendre par l’intermédiaire d’un assureur

Il est également possible de s’acheter des parts SCPI au moyen d’une assurance vie. En effet, les compagnies d’assurance peuvent constituer un facteur favorisant dans l’acquisition des parts d’une société civile à placement immobilier. À cet effet, l’assureur se charge d’acquérir des parts auprès des sociétés de gestion. Vous êtes certes l’investisseur, mais au regard de la société civile à placement immobilier, c’est l’assureur qui est le réel propriétaire de ces parts. Il est important de noter que le recours à cette alternative est un moyen d’investir sans avoir recours à un prêt immobilier. De plus, vous avez aussi la possibilité d’utiliser des biens en nature pour acquérir des parts SCPI.