Urgence médicale à Marseille : vers qui se tourner ?

Lors des imprévus d’ordre sanitaire, les décisions prises peuvent vous coûter la vie à vous ou à votre entourage. Vous devez être en mesure d’instinctivement savoir quelle institution appeler dans ce cas de figure. Il existe plusieurs institutions sanitaires qui pourraient vous venir en assistance. Quelles sont les structures vers lesquelles se tourner pour une urgence médicale dans la ville de Marseille ?  

Les institutions de gardes à Marseille 

En situation d’urgence, il est recommandé de se rendre dans une MMG (maison médicale de garde). Mais vous devez en premier lieu, appelé le 15 pour vous aiguiller vers l’institution appropriée à votre affection. L’appel est sans aucuns frais et vous assure une prise en charge qui se définit premièrement en conseils sanitaires. Vous aurez, par la suite, un branchement vers un professionnel du métier ou un hôpital de garde. Vous bénéficierez d’une visite à domicile en cas d’incapacité à vous déplacer ou si besoin, le SAMU vous prendra en charge. Vous désirez en apprendre davantage, continuer à lire.

Vous avez à votre disposition pour vos urgences, des hôpitaux de garde. Tous sont ouvert du lundi au vendredi de 18 h 30 – 23 h 59, le samedi de 12 h-23 h 59 et le dimanche de 8 h -20. Ainsi que des pharmacies de garde. 

Les différents numéros d’urgence

Pour vos urgences à Marseille, vous avez à dispositions des hôpitaux de gardes pour vous prendre en charge. Vous pourrez joindre le SMUR au 04 91 38 58 16, le Centre 15 au 04 91 38 69 02. Joignez le SAMU au 04 91 38 45 15 ou au 15. Pour le soin de vos progénitures, joignez la Timone au 04 91 38 56 65 ou l’hôpital Nord au 04 91 96 44 44. Ainsi que l’hôpital Saint-Joseph au 04 91 80 70 60. Contactez la police au 17 et les pompiers au 18 et le 3237 pour avoir la position des pharmacies de garde près de chez vous.

 En résumé, pour les situations d’urgences, contactez les numéros appropriés pour joindre les institutions sanitaires aptes à vous accueillir. Il s’agit des hôpitaux, des pharmacies, de la police et des pompiers.